[PDF] Ö Free Download ´ Sauvons l’agriculture ! : by Daniel Nahon Ì

Sauvons l agriculture Notre modle agricole va dans le mur Saturs de produits chimiques vids de leur diversit biologique les sols spuisent plus vite quils ne se reconstituent La productivit des terres stagne les rco

  • Mar 19, 2019 - 15:32 PM
  • 0

Notre modle agricole va dans le mur. Saturs de produits chimiques, vids de leur diversit biologique, les sols spuisent plus vite quils ne se reconstituent. La productivit des terres stagne, les rcoltes annuelles de bl et de mas chutent. Alors que 20 % des terres arables sont irrigues, elles ne donnent quun tiers de la nourriture mondiale, bien loin des trois quarts prtendus. Quant au rchauffement climatique, il vient exacerber la pnurie annonce deau douce, tandis que les biocarburants renforcent linscurit alimentaire. Dj une personne sur sept est en souffrance de nourriture. Et si les malnutris daujourdhui prfiguraient lhumanit de demain ?

Retraant les grandes tapes de lhistoire agricole, dnonant les choix qui ont t faits au XXesicle monocultures, productivisme, etc. , Daniel Nahon dfend une autre agriculture, la fois plus scientifique et plus cologique, une agriculture respectueuse des sols arables, conome en eau, avare en pesticides. Car, si nous voulons que la plante puisse nourrir tous ses habitants en 2050 et au-del, telle est la solution. Et il ny en a pas dautre.

Daniel Nahon est professeur mrite de luniversit Paul-Czanne dAix-en-Provence et professeur honoraire de lInstitut universitaire de France. Reconnu comme lun de nos meilleurs spcialistes des sols des pays chauds, il a prsid le CIRAD (Centre de coopration internationale pour le dveloppement) de 1999 2003. Il est lauteur deScience de la Terre, science de lUniverset deLpuisement de la Terre.


Sauvons l’agriculture !

Description:

      • Title: Sauvons l’agriculture !
      • Author: Daniel Nahon
      • Page: 264
      • Format: Ebook Kindle
      • ISBN:
      • Publisher: Odile Jacob
      • Release: 2012-02-02
      • Language: Français

Commentaire: